Dalida, une garde robe de la ville à la scène







COMMENTAIRES